MagicDarkLight

It's adventure of magic...
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 FIGHT: Satsugai/Shio: retrouvailles inopinées.

Aller en bas 
AuteurMessage
Shio
Ange guerrier
avatar

Masculin Nombre de messages : 14
Age : 31
Clan : Aucun
Race : Ange
Classe : Guerrier
Date d'inscription : 17/02/2008

MessageSujet: FIGHT: Satsugai/Shio: retrouvailles inopinées.   Mar 26 Fév - 4:20

"Shio ouvrit les yeux. La nuit était toujours là, visiblement, car aucun rayon de lumière ne filtrait par les volets de la fenêtre. Un cri retentit dans la nuit. Un cri de terreur, à n'en pas douter une seule seconde. Un cri d'homme. Sans esquisser un geste, Shio réalisa que ce n'était pas le premier cri, mais le deuxième. C'était le premier cri qui l'avait tiré du sommeil. Un troisième hurlement le fit se redresser vivement sur son lit de paille. Quelle sorte d'humain pouvait bien pousser de tels hurlements ? Et qu'endurait-elle pour en arriver là ? Shio s'apprêtait à descendre de son lit pour aller voir dehors lorsqu'il entendit la porte de la maison s'ouvrir en grincant.

-Qu'est-ce qui peut bien hurler comme ça ?

C'était son père, qui semblait se poser la question à lui-même. Shio ouvrit la porte de sa chambre et le vit, lui et sa grande carrure, dans l'embrasure de la porte d'entrée. Il fixait l'extérieur d'un air soucieux, la lumière de la pleine lune éclairant son visage. Il n'avait pas allumé la cheminée de la maison, et il ne vit donc pas Shio se glisser le long du mur, jusqu'à la fenêtre proche. Il ne l'aperçu pas plus lorsque, se retournant, il alla dans la cuisine prendre un long couteau, le plus tranchant qu'il ai eu. Ce fut dans cette cuisine que sa femme vint le retrouver, et à sa voix, Shio su qu'elle tremblait de peur. Elle avait toujours été émotive, bien que relativement sans coeur envers toute autre personne qu'elle-même. Les deux parents du jeune garçon commencèrent à tenir un concilliabule dans la cuisine, tandis que Shio restait devant la fenêtre, à observer avec attention la place du village, vide, soudain calme et silencieuse, où la pâle lumière de la lune n'éclairait que l'immobilité.

Puis cette immobilité fut brisée. Sortant de l'une des maisons, une silhouette se découpa dans la nuit, marchant d'un pas tranquille vers le centre du village. La silhouette devait être celle d'un enfant, car elle était à peine plus grande que Shio. Mais ce qu'elle semblait tenir à la main était au moins aussi grand qu'elle... La silhouette, une fois arrivée au centre de la place, sembla hésiter un instant, puis vint d'un pas ferme et étrangement fluide vers la maison de Shio. La lune était derrière elle, et le jeune garçon ne voyait donc pas qui était cette personne. Mais il reconnu rapidement le reflet qu'eu la lune sur le long objet qu'elle tenait. Une lame. Puis Shio sentit sur lui le regard de celui qui le portait. Un regard perçant, tranchant, net et implacable, qu'il aurait reconnu entre milles. La voix du jeune garçon, instinctivement, s'exclama:

-Sakugo !"


------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Shio s'arracha à ses pensées et attérit avec souplesse dans la vallée enneigée, repliant dans son dos ses ailes blanches. Une absence ? Encore un flashback ? Quelques plumes voletèrent autour de lui alors qu'il sondait les alentours du regard. Il était déjà passé par ici, il reconnaissait entre autre cet arbuste solitaire qu'il avait déjà vu lors de sa première halte. Le jeune garçon en conclut immédiatement qu'il tournait en rond. Pourquoi ? Ca, il n'aurait su le dire, il n'avait pourtant pas eu ce sentiement durant son trajet aérien...

-Qu'est-ce que c'est que ce délire, encore...?

Puis il perçut les sons caractéristiques d'une conversation. Deux personnes. Deux ? Le jeune garçon eu beau se concentrer, il ne sentit qu'une seule présence. Mais il y avait bien deux voix. Quoi qu'il en soit, autant passer ineperçu tant qu'il ne saurait pas de quel type de rencontre il retournait. enveloppant ses ailes blanches autour de lui, le jeune homme se camoufla parfatement dans la neige, ne laissant que son regard électrique passer entre ses longs cheveux et ses ailes. Voir sans être vu, la base ultime de l'espionnage... Faisant le vide en lui, comme il le faisait très souvent, Shio camoufla sa présence aussi bien que son corps. Si les personnes qui approchaient étaient capables de le faire, autant s'y mettre aussi. D'autant que dans un endroit aussi perdu, les rencontres étaient rarement bonnes...

-Donc, pour résumer, dit la première voix, la plus mure des deux, on commence par aller chercher ton frère avant d'aller mettre sa taule à Khalan, c'est ça ?
-J'espère juste que Kyomu sera disponible, répondit l'autre voix, plus sombre et plus claire à la fois. Sans lui, nous aurons du mal. Krahoz n'était qu'une peluche, à côté, on dirait...
-C'est vrai. Ce n'est pas le dernier Edralf pour rien...

Et d'un coup, ils traversèrent une rangée d'arbre et surgirent dans le champs de vision de Shio. Le premier des deux qui apparut au jeune garçon fut un homme entouré d'une ample cape noire, en lambeaux, à la cheveulure d'une couleur rouge aux mèches blanches peu naturelle. Son regard doré, assez inhabituel lui aussi, eu pour effet de donner des frissons à Shio. Cet homme était-il vraiment humain ? Puis vint l'autre homme.

Ces yeux. Cette coiffure inchangée depuis tant d'années. Cette démarche. Et ce regard...

Le sang de Shio ne fit même pas un tour dans ses veines. Déployant ses ailes, il fit jaillir la neige autour de lui lorsqu'il prit son envol et fusa vers l'homme aux longs cheveux. Tenbatsu était à peine matérialisé lorsque Shio l'abattit sur l'Asuka qu'il avait tant cherché.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
†† Satsugai ††
Asuka; Assassin Rang SS
avatar

Masculin Nombre de messages : 186
Age : 25
Clan : Asuka
Race : Humain
Classe : Samurai/Assassin
Date d'inscription : 22/03/2007

MessageSujet: Re: FIGHT: Satsugai/Shio: retrouvailles inopinées.   Mar 26 Fév - 16:30

Satsugai ne vit même pas venir le premier coup. Ce furent les pulsions meurtrières dirigées vers lui qui lui permirent de réagir à temps. Pivotant par pur réflex, il porta la main dans son dos et dégaina Muzai juste assez pour bloquer le coup qui visait sa nuque. Il fut cependant surpris par la puissance de l'assaut, et fut quelque peu projeté vers l'avant, lui faisant perdre quelques centièmes de secondes. L'assaillant avait visiblement un très bon niveau de combat, car celà lui suffit pour placer une deuxième bonne attaque qui, encore une fois sans compter les réflexes de Satsugai, aurait pu décapiter l'assassin. Celui-ci parvint cette fois à dévier l'arme ennemie avec son fourreau, en pivotant à nouveau sur lui-même. Il fut cependant pris au dépourvus par une autre attaque, portée par une autre lame. Une lame bien plus grosse. Ne pouvant pas parer l'attaque, l'Asuka fit un bond en arrière, et la lame ennemie vint percuter le sol avec suffisament de puissance pour faire voler la neige en tout sens. Exécutant deux nouveaux bonds en arrière, Satsugai mit une distance de sécurité avec l'ennemi, afin de pouvoir voir à qui il avait affaire. Vu la faune de ces montagnes, ça aurait pu être un ogre ou un troll, mais l'assassin n'avait jamais entendu parler d'une créature de ce genre ayant une telle dextérité, des armes pareilles, et la capacité de masquer leurs pulsions meurtrières jusqu'à la dernière seconde...

-Qui êtes-vous ? Lança-t-il à la contonade.

Car à sa grande surprise, il ne voyait rien. A part Kyrian, bien visible dans sa cape noire, il ne semblait y avoir personne d'autre. Du moins au permier abord...

-Quelqu'un que tu n'aurais pas du laisser en vie...

La seconde d'après, une paire d'aile, immense et blanche, se déploya devant l'assassin, à à peine trois mètres de lui, dévoilant un jeune homme tout de blanc vêtu, à la cheveulure de la même couleur -des cheveux blancs ? Ca me dit quelque chose...- et à la peau pâle. Dès qu'il cessait de bouger, il se fondait aisément dans le paysage enneigé, voulà pourquoi Satsugai, malgré sa vue aiguisée, ne l'avait pas repéré avant. Un ange, dans la neige... Un camouflage à peu près parfait.

-Il y a peu de gens que j'aurais pu tuer et auxquels j'ai laissé la vie, rétorqua Satsugai, la mine sombre. Ton nom !
-Inutile, puisque tu vas mourir ici, répondit l'autre d'une voix glaciale.

Tendant la main droite devant lui, il y fit apparaitre la plus grande des deux lames avec laquelle il avait attaqué. c'était une magnifique épée à deux lames, qui n'en formaient plus qu'une grande et large.

-Je vais prendre la vie que tu n'aurais pas du me laisser, ajouta le jeune homme en braquant son regard d'un bleu clair et dur dans celui de Satsugai.

Celui-ci ne chercha pas à pousser la discussion plus loin, cela n'avait plus aucun intérêt. Qu'il vienne, puisqu'il y tenait tant ! L'assassin dégaina lentement Muzai de son fourreau et le braqua sur l'inconnu.

-Approche donc...

Celui-ci ne se fit pas prier, et fusa à nouveaux sur Satsugai, avec une vitesse à laquelle l'assassin ne s'attendait pas. Comment un corps d'apparence si frêle pouvait-il déployer une telle vitesse ? Etait-ce parce qu'il s'agissait d'un ange ? probablement. Satsugai du faire un pas de côté pour éviter de se faire embrocher par l'attaque de son ennemi, et riposta d'un coup circulaire horizontal ayant pour but de trancher la tête de l'inconscient qui le défiait. Celui-ci esquiva lui-aussi l'attaque, à nouveau avec cette vitesse insoupçonnable, en tenta de découper l'Asuka en deux au niveau de la taille. Satsugai para de son sabre, mais fut une nouvelle fois pris au dépourvus par la force de l'attaque et projeté à quelques pas de là, où il attérit cependant sans problème. Se récéptionnant avec souplesse, il revint sur son agresseur comme un ressort, et leurs lames se percutèrent violament. L'Ange en blanc eu encore le dessus, repoussant Satsu qui du esquiver les plusieurs coups suivants. A chaque fois, l'homme aux cheveux blancs était entrainé par son élan lorsque Satsu esquivait un coup, et l'assassin tentait de profiter de l'ouverture pour contre-attaquer, mais cette ouverture se refermait à chaque fois. En effet, chaque fois qu'il était entrainé par son élan, l'Ange utilisait celui-ci pour pivoter et porter un nouveau coup, grace à l'inertie de l'attaque précédente. Cette réaction en chaine ne laissait à Satsugai que deux choix à chaque attaque de l'ennemi: tenter de bloquer, et se faire balayer sa garde, ou esquiver ou dévier le coup pour s'en voir donner un deuxième juste derrière. Une tactique intéressante, quoi qu'ayant quelques failles, en théorie. L'Asuka décida de jouer la carte de l'endurance. Avec une tel effort, son adversaire ne pourrait pas tenir éternellement. Sauf qu'au bout de cinq minutes passées à esquiver, satsugai du se rendre à l'évidence: l'Ange ne semblait pas plus fatigué que lui. A ce rythme, ils pourraient tous deux tenir longtemps avant que l'un des deux ne craque.

La mélodie des lames résonna encore quelques minutes dans la vallée, jusqu'à ce que Satsugai rompt l'assaut et recule de quelques bonds.

-Tu es plus coriace que je ne m'y attendais, lança-t-il d'un ton neutre à son adversaire. Tu ne veux toujours pas me dire ton nom ?

L'Ange ne répondit pas et se contenta de fuser à nouveaux sur lui. Alors Satsu décida de jouer pour de bon. La quantité de mana brut qu'il libéra soudain créa une petite onde de choc qui suffit à l'Ange pour comprendre que l'assassin préparait quelque chose. Il se mit aussitôt à distance.

-Puisque tu ne veux rien dire, siffla Satsugai en fermant les yeux, alors je vais arracher mes réponses dans ton sang.

Il rouvrit les paupières, et l'Ange du aussitôt sentir sur lui la morsure de l'Oeil du Phénix.


_________________
Votre agonie est longue et votre mort est certaine....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur Http://ShamaNaruto.com
Shio
Ange guerrier
avatar

Masculin Nombre de messages : 14
Age : 31
Clan : Aucun
Race : Ange
Classe : Guerrier
Date d'inscription : 17/02/2008

MessageSujet: Re: FIGHT: Satsugai/Shio: retrouvailles inopinées.   Jeu 28 Fév - 20:02

Shio esquiva à nouveau l’assaut de justesse. Parmis la masse grouillante de ténèbres qui s’abattit là où il se tenait l’instant précédent, quelques lianes changèrent instantanément de trajectoire pour l’intercépter. Cette fois encore, le jeune garçon évita les projectiles en se baissant, mais du rouler sur le côté car quelques uns d’entre eux avaient à nouveau changé de direction. Ce n’était pas normal. Ces lianes étaient rapides, certes, mais elles n’auraient pas dues être capables de changer de trajectore de la sorte. c’était celui qui les avait invoqué qui les dirigeait, ça ne faisait aucun doute.

Sakugo ne bougeait pas, se contentant d’observer Shio se débattre avec ses lianes de l’Enfer. Cet oeil... L’oeil rouge que l’Ange avait vu apparaitre dans l’orbite droite de Sakugo n’était pas normal. Esquivant une nouvelle volée de lianes, Shio profita d’un court répit pour observer son ennemi: il n’esquissait aucun mouvement, son oeil rouge scrutant le moindre geste de Shio avec une précision et une vitesse qui ne semblaient même pas humaines... A se demander si ce n’était pas l’oeil lui-même qui dirigeait la trajectoires des lianes, et anticipaient les mouvements de Shio.

-Si c’est ça, alors une solution simple s’impose... marmona l’Ange pour lui-même.

Esquivant un nouvel assaut, le jeune garçon délaissa ensuite ses poursuivantes et fusa sur Sakugo, séparé de lui par une dizaine de mètres qu’il franchit en un instant. Mais alors qu’il abattit son épée sur l’homme aux cheveux noirs, son attaque fut repoussée violemment, comme si il avait frappé sur un mur indestructible qui s’était dressé devant Sakugo. et celui-ci n’avait pas esquissé le moindre geste. La seconde et la troisième attaque furent repoussées de la même façon, un écran noir bloquant l’assaut à chaque fois sans que Sakugo ne bouge d’un pouce. Shio sentait sur lui le regard quasi-hypnotique de cet oeil rouge qui percevait chacun de ses geste. Puis il entendit siffler derrière lui les centaines de tentacules ténébreuses qui revenaient à la charge. A la dernière seconde, il s’écarta et laissa les lianes percuter le mur invisible qui protégeait Sakugo. Quelques unes changèrent de direction pour le suivre, mais elle étaient bien moins nombreuses et il les découpa sans grande difficulté à grands coups d’épée. Puis il observa le résultat de son oeuvre: les lianes avaient entouré le sort de protection de l’assassin, formant une sorte de dôme de deux mètres de diamètre pour deux de hauteur en épousant sa forme.

-Protégé sous tous les angles, hein ? Murmura Shio alors que les lianes disparaissaient dans un grand nuage de fumée noire et que l’oeil rouge se rivait à nouveaux sur lui. Mais j’ai trouvé le point faible...

Déployant en un éclair la dose requise de mana, Shio compressa l’air qui le séparait de Sakugo et relâcha la pression, se déplacant de façon instantanée... juste sous le nez de celui-ci, à l’intérieur de son dôme de ténèbres. L’expression qu’afficha l’assassin fut durant un instant l’incarnation même de la surprise, son oeil rouge descendant à toute vitesse sur l’Ange qui se tenait devant lui. Prenant son épée à deux mains, Shio fit siffler sa lame sur l’homme qu’il s’était juré de tuer.

L’air vibra lorsque l’assassin bloqua de son sabre le coup monstrueux de son adversaire. Les lames étaient à moins de deux centimètres de sa gorge. Il n’avait paré que d’ultime justesse. Dès l’instant où il avait bougé, Shio le sentait, son dôme protecteur s’était effondré. Et il y avait autre chose que Shio avait compris lorsque Sakugo avait levé sa lame pour bloquer le coup. Tout en forcant sur sa lame pour maintenir le contact, il le fit savoir d’une voix froide:

-On dirait que la vitesse de réaction de ton corps n’est pas à la hauteur des réflexes que te procure cet oeil... Tu aurais du plus t’entrainer !

Certainement pas des paroles en l’air, car cela donnait à Shio un net avantage sur son adversaire ! Car même si il pouvait, à la limite, suivre de son regard les déplacements qu’exécutait Shio en “tranchant l’air” (ce qui lui semblait difficile vu son expression la première fois que le jeune garçon l’avait fait), son corps ne pourrait pas suivre un tel rythme bien longtemps sans prendre un temps de retard. Ce qui lui serait fatal.

Sauf que celui-ci répondit par un sourire sadique qui alluma une sonette d’alarme dans la tête de Shio. Il avait compris aussi, réalisa l’Ange, et il avait la parade à portée de main ! Alors que Shio s’apprêta à se dégager, l’assassin l’aggripa par le poignet. Les instants qui suivirent se déroulèrent comme au ralentit dans l’esprit de Shio, lorsqu’il sentit instantanément son mana se faire aspirer par ce simple contact. Sakugo entendait le priver de son énérgie, l’empêchant par la même occasion de réitérer sa technique de Déchirement de l’Espace. Se dégager, vite !

Par réflexe, l’Ange déploya ses ailes avec violence, et tenta de les refermer sur Sakugo. Celui-ci comprit immédiatement le risque, et lâcha Shio en faisait un bond en arrière. Il n’était resté au contact qu’une seconde, peut-être deux, mais Shio était allarmé par la quantité de mana que son adversaire avait eu le temps de lui prendre. Il ne lui restait plus grand chose, plus de quoi tenir très longtemps. Il allait devoir en finir vite...

Mais encore une fois, ce fut Sakugo qui prit les devants. Son sabre s'entoura d'une aura ténébreuse alors qu'il le levait devant lui, pour finalement l'abattre violamment dans le vide, en direction de Shio. Celui-ci sentit l'attaque venir avant de la voir. Heureusement, d'ailleurs, car dans le cas contraire, c'aurait été la dernière chose qu'il aurait vu de sa vie. Car il eu le réflexe de Déchirer l'Espace au moment même où le souffle de feu jaillissait du coup de sabre. L'attaque enflammée percuta le sol avec une violence inouïe, creusant la terre aussi surement qu'un petit groupe de fossoyeurs. Juste là où Shio se tenait l'instant précédent. Celui-ci apparut à quelques mètres de là, juste devant Satsugai, et attaqua d'un coup horizontal de bas en haut, visant à séparer les jambes de Sakugo du reste de son corps. Mais l'assassin dévia sa lame avec une facilité déconcertante. Déconcerté, justement, Shio utilisa à nouveaux sa technique de déplacement rapide pour apparaître derrière Sakugo, attaquant dans le même temps. Sans même se retourner, l'assassin bloqua l'assaut avec la lame dans le dos. Comment faisait-il ? Il ne le voyait même pas !

-Que tu crois, lâcha celui-ci comme si il avait lu dans ses pensées. Ce petit jeu m'énerve, j'ai assez perdu de temps.

Se retournant à la vitesse de l'éclair, Sakugo porta un coup si rapide, si fulgurant, que Shio ne put absolument pas réagir. tout ce qu'il ressentit fut un éclair de douleur, et la sensation de chuter en arrière. De tomber dans la neige, un rideau rouge bouchant sa vue et une odeur de sang lui assaillant l'esprit. Il se sentit partir. Une image repassa devant ses yeux. Celle d'une silhouette armée d'un sabre, devant le clair de lune.

-Sakugoooo !!!

Shio se redressa et, battant furieusement des ailes, prit son envol. La première chose dont il se rendit compte était qu'il ne voyait plus rien de son oeil gauche, une douleur fulgurante l'empêchant de l'ouvrir. De son oeil droit, il vit son ennemi se retourner vers lui avec une expression de surprise mélée de colère.

-Quel nom as-tu prononcé ? demanda-t-il d'une voix pas aussi assurée qu'il l'aurait voulu.
-Je reviendrais, Sakugo, jura Shio. Sur les tombes de tous ceux du village, et sur celles de mes parents, j'ai juré de les venger. et je le ferais, que ce soit aujourd'hui ou dans dix ans !
-Shio, att...

Mais l'Ange avait déjà disparu dans les nuages, retrouvant la lumière de la lune de l'autre côté de ce voile blanc.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: FIGHT: Satsugai/Shio: retrouvailles inopinées.   

Revenir en haut Aller en bas
 
FIGHT: Satsugai/Shio: retrouvailles inopinées.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Des retrouvailles tragiques...
» Bite fight...
» Retrouvailles percutantes...[London]
» Fin du rp: Retrouvailles {OK}
» [TERMINE] Retrouvailles inattendues [Chase]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MagicDarkLight :: Misanris (Continent) :: A l'extérieur du Royaume :: Chaine de montagne des Ogres et Trolls.-
Sauter vers: