MagicDarkLight

It's adventure of magic...
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Khalan => Dieu Edralf.

Aller en bas 
AuteurMessage
Kyuutetsuki
Obscurité Canine
avatar

Masculin Nombre de messages : 156
Clan : Neutre
Race : Humain
Classe : Maître =O
Date d'inscription : 21/08/2005

MessageSujet: Khalan => Dieu Edralf.   Lun 10 Mar - 1:04

On y est presque. Lança Kyomu d’un ton modéré.
Enfoui dans une des pétales métalliques de Mathéus, chaque guerrier se préparait au combat direct. Mathéus utilisait des tunnels creusés par la puissance du mana dégagé de son corps, ses feuilles d’acier l’aidaient à se propulser à l’intérieur.
Une lueur arrivait à parcourir la galerie, on arrivait même à voir le bout du tunnel…

Ca y-est ! S’écria Rishu.

Mathéus sort enfin du trou, son corps gigantesque survole le sol mais ne tarde pas à s’écraser faisant ainsi tomber les arbres et s’écrouler les quelques ruines amoncelés dans les environs…
Ils avaient atterri dans une plaine au milieu de la forêt, un endroit à découvert qui était accompagné d’un petit lac, sûrement le seul de la forêt. Pas une seule trace de Hinai, personne n’arrivait à ressentir son aura, pas même Kyomu, ce qui était assez étrange, ils se seraient sans doute arrêtés avant d’arriver à cet endroit.
N’ayant prononcé aucun mot depuis la rencontre avec Satsugai et Ilyasvel, Glade s’accroupi et donne des caresses à son chien, en le regardant, il remarque une différence dans son attitude…

On n’est pas seuls ici. Annonce-t-il d’un air formel.

A cet instant même, ils redoublent tous de méfiance, Glade pointe du doigt un endroit assombris par les arbres, les trois guerriers ressentaient une aura menaçante provenir de ce même lieu.
Glade s’avance lentement, le silence domina la plaine durant quelques instants, ce jusqu’à ce que Glade prononce son premier mot de la journée.

On va peut être enfin avoir de l’action Tsume.

Un rictus se fit entendre, Glade avance de plus en plus vite…
Pris par surprise, une créature surgit de l’obscurité, tout en fusant vers lui, il prépare ses crocs lacérés et ses griffes aussi tranchantes que des lames d’épée, il lève rapidement son bras dans l’espoir d'achever Glade en un coup et finit par le relâcher, ravageant une grande partie de ce qui se trouvait devant lui… Le Behemoth pique sur le sol la tête en premier, s'écroulant ainsi aux pieds de Glade, il avait esquivé sa première attaque.
Ayant évité de justesse ce coup fatal, Glade redouble de méfiance et saisit maintenant la gravité de la situation, en plus d’être lourd, le Behemoth est très rapide, de plus qu’il n’était pas seul apparemment.
Alors que Kyomu et Rishu s’avançaient lentement l’air prêt au combat, Glade lève la main droite et dit avec un air apaisé :

Laissez, je veux m’en occuper, ils sont 21, ce ne sera pas bien difficile.
Tu ne sais rien de leur force, dans leur territoire ils sont très puissants. Lui lâcha Rishu d’une voie adoucie. Non, ils sont imbattables sur leur territoire, sois prudent. Rectifia-t-elle.

Il arbore un sourire en coin, l’air sûr de lui, il se met en garde en fléchissant légèrement les pieds, le Behemoth qui avait attaqué Glade précédemment venait tout juste de se remettre de la feinte, il se relève d’un rythme lent cette fois-ci, mais se retourne rapidement, ouvrant sa gueule ornée d’une monstrueuse dentition, il pousse un cri assourdissant, suivit d’autres appels du même genre, c’était apparemment un signal ou un moyen de communication entre ces bêtes…
La situation semble plaire d’avantage à Glade, désireux d’action ; il ôte son fourreau de sa ceinture et le pointe vers le Behemoth, s’empoignant du manche de l’épée Thyste, il relâche le lourd étui qui ne tarde à s’écrouler sur le sol, la large lame de l’épée scintillait au contact des rayons ensoleillés et arrivait par la même occasion à refléter le monstre sur sa surface.

Petite créature inoffensive, aurais tu oublié… Mon chien ?

Après ces quelques mots, le sol se mit à trembler, cet étrange évènement place de l’inquiétude dans l’esprit du Behemoth le poussant ainsi à regard à gauche et à droite…
Derrière. De derrière apparaît Tsume, ses crocs lacérés se agrippent le bras du Behemoth…
A peine croyable, la mâchoire de Tsume n’était pas assez puissante pour « faire mal » au Behemoth, celui-ci secoue du bras mais pourtant, le fidèle animal ne le lâche pas…

Tsume ! Cria Glade. Une dizaine d’autres Behemoth surgissent des feuillus, chacun plus rapide que l’autre, ils se dirigeaient tous vers Tsume, Glade était dans l’incapacité de protéger son fidèle compagnon…

Kazuki la valse des éléments !

Cinq troncs d’arbres entourent Glade, chacune d’entre elles était orné par une faible flamme, Glade s’accroupit afin d’effleurer le sol avec ses mains, et aussitôt, de l’eau jaillissait du sol et se mettait à léviter dans les airs… Glade recule de trois pas, ce qui le menait à une distance assez raisonnable…

Le vent attise les flammes…

Une brise venteuse s’était levée, se transformant rapidement en une menace, un puissant vent se mettait à souffler, excitant ainsi les flammes qui ne cessaient de grandir, fusant en direction des Behemoth, des racines d’arbres sortaient du sol, entourant le souffle embrasé… Et enfin, le peu d’eau qui lévitait en plein air fut amplifié, se transformant en un jet qui enveloppe le feu ainsi que les racines d’arbre…
Le tout rentre en collision avec le premier Behemoth, le contact du feu avec l’eau donne naissance à un intense brouillard qui cache la vue aux autres monstres, pendant que Tsume fuyait, les racines ne cessaient de grandir, ce jusqu’à ce qu’ils transpercent tout les Behemoth qui chargeaient vers la seule et même direction… Un enchaînement de cris assourdissant s’était engagé, la plus part d’entre eux était encore en vie...

Crevez, sales bêtes.

Le corps des Behemoth ne cessait de gonfler, leurs yeux éclatent et leurs muscles se contractent jusqu’à l’explosion totale… Les racines de tout à l’heure avaient pris place dans leurs corps, ne cessant de s’amplifier, ils ont finit par ne plus trouver de place, ils se sont donc agressivement libéré.
Tsume accourt en direction de Glade, une fois arrivé, il saute sur son maître, Glade lui caresse sa tête, avant de se retourner…

Merci, j’avais besoin de me les mettre sous la dent ces grosses brutes, maintenant, je pense que nous devons aller rejoindre ton frère, non Kyomu ?
_Allons-y !Dit Rishu…

Les trois guerriers prennent route, dans la dense forêt Ombisance, ils espèrent retrouver Ilyasvel et Satsugai…

[HRP : J'en ai bavé pour ce texte je suis en manque d'inspi sur Glade T__T Kyomu en force ! xD ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kyrian
Nécromancien
avatar

Masculin Nombre de messages : 52
Age : 29
Clan : Aucun
Race : qui sait si il est vraiment encore humain...
Classe : Nécromancien
Date d'inscription : 12/12/2007

MessageSujet: Re: Khalan => Dieu Edralf.   Sam 22 Mar - 20:41

-Et bien, et bien, il faut croire qu'on est encerclés, lâcha Kyrian d'une voix enjouée.
-Tu as l'air de considérer la situation comme prêtant à la plaisanterie... répliqua Satsugai.
-Disons plutot que je n'avais plus eu grand chose à faire depuis un moment...

Autour d'eux, une cinquantaine de crétures massives les entouraient, s'approchant à une vitesse alarmante. Malgré la distance qui les séparaient encore de Kyrian et Satsugai, les deux acolytes voyaient bien que les bêtes étaient massives, rapides, et surtout dangereuses...

-Des Béhémoths. Affirma Satsugai.
-Je m'en serais douté, rétorqua Kyrian d'un air calme. Ils sont nombreux... Mais la seule chose qui m'inquiète vraiment, c'est la bestiole qui les accompagnes.

Tout en ajoutant cela, le nécromancien désigna le monstre qui devançait la horde de Béhémoths. Faisant près de cinq fois la taille d'un humain, il possédait un corps évoquand celui d'un crapaud, en plus arrondit, et son dos était recouvert de glaçons aussi grands qu'un homme. Sa bouche était dépourvue de crocs, mais semblait capable de gober en un instant homme adulte. Vu la taille de son ventre, la digestion ne devait guère prendre de temps...

-Tu as déjà vu un monstre comme celui-là ? Demanda Kyrian, tendant le bras dans son dos pour prendre sa faux.
-Je ne crois pas... répondit Satsugai en dégainant Muzai. Je m'attendais à ce que tu puisses m'en dire un peu plus, avec tes connaissances...
-Hélas, le Mizura est une région trop peu recensée dans les ouvrages de chez nous... Tu te sens d'attaque pour t'en charger ?
-Et te laisser aux prises avec une bonne cinquantaine de Béhémoths ? S'étonna Satsugai. J'ai peur que tu te sur-estimes un peu...

Kyrian eu un grand sourire carnassier. Alors que la horde de monstre approchait à grands pas, il planta le bout de sa faux dans le sol, et l'arme fut rapidement entourée d'une aura d'un noir si intense qu'il semblait absorber la lumière alentours...

-C'est sur que je serais moi-même incapable d'en abattre un seul, mais tu oublies ce que je suis... Occupe-toi du monstre à tête de crapaud, je me charge des bestioles bleues en armure.

Le sol trembla soudain, et une détonation silencieuse fit vibrer les os de Satsugai. Le sourire de Kyrian s'élargit. D'une voix désincarnée, il murmura:

-Allez les morts, j'ai du travail pour vous...

Répondant à l'appel du nécromancien, des centaines et des centaines de cadavres soulevèrent la terre de la plaine, se dressant sur la trajectoire des Béhémoths et obstrutant l'horizon. Tous étaient équipés d'antiques armures tombant en ruines et d'armes rouillés qu'ils possédaient de leur vivant.

-J'en étais sur, lâcha Kyrian, un ancien champs de batailles...

Le choc entre la horde Béhémoth et l'armée zombie ne tarderait pas. Prenant les devant, Kyrian leva sa faux devant lui et prononca quelques mots dans l'antique langue. Aussitôt, Kahaziel se remit à briller d'une lueur noire, avant que son aura soit projetée vers l'avant et s'aggrandisse soudain de façon incroyable, recouvrant en quelques secondes toute l'armée morte-vivante. Puis elle disparu aussi soudainement qu'elle était apparue, comme absorbée par les zombies. Sort de défense, pour améliorer la résistance des morts-vivant. Puis vint le choc.

Les Béhémoths percutèrent les cadavres ambulants avec une force effrayante, rasant la première ligne comme si elle n'existait pas. Les deux lignes suivantes tombèrent de la même manière. Puis l'élan de la charge Béhémoths faiblit, et stoppa finalement contre la cinquième ligne de morts-vivants. Le combat s'engagea alors, les soldats zombies poursuivant l'affrontement pour lequel ils étaient tombés des siècles plus tôt. Bien sur, les Béhémoths firent des ravages, chacun d'eux balayant plusieurs morts-vivants à chaque coup. Mais les zombies de Kyrian étaient surement huit ou neuf fois plus nombreux, et ils se relevaient à chaque fois. Les Béhémoths qui tombaient sous la masse, eux, restaient à terre.

Au milieu de la bataille qui se déroulait sous le regard de Kyrian et Satsugai, le monstre au dos glacé fit une percée, fonçant sur les deux humains sans se soucier des zombies.

-Un acharné, celui-là, observa Kyrian. Comme prévu, tu t'en occupes, Satsugai ?

En guise réponse, l'assassin empoigna fermement son sabre et fusa vers le monstre. Kyrian se concentra donc sur la bataille en cours.

-Kahaziel, dit-il à voix basse à sa faux, il est temps de rattrapper le temps perdu.

Le nécromancien mobilisa son mana, et déchaîna sur les Béhémoths toute sa science de la magie de la mort.

-------------------------------------------------------------------------------------

Décidément, cette bestiole est coriace ! songea Satsugai. Déjà une vingtaine de minutes qu'il tranchait dans la chair de cette espèce de crapaud géant, et pourtant le monstre persistait à essayer de le gober. Un acharnement admirable, mais assez malvenu compte tenu de la situation. Du coin de l'oeil, Satsugai vit Kyrian lancer des sorts en chaîne, faisant déferler sur la horde ennemie des flèches de ténèbres et des lames de mort sans temps de repos, fauchant les monstres les uns après les autres. L'armée de zombies, dont la plupart de ceux qui tombaient se relevaient irrémédiablement, bloquait efficacement les Béhémoths, en faisant tomber quelqu'uns à l'occasion. Avec les réserves de potion de mana dont il disposait, le nécromancien semblait bien partit pour se faire la horde à lui tout seul...

Manquant de surprendre Satsugai, son adversaire géant fit un bond surprenant, tentant d'attérir sur l'assassin pour l'écrabouiller. L'Asuka parvint juste à temps à se jeter hors de la trajectoire du monstre, qui s'écrasa lamentablement sur le sol, les pattes écartées. Satsugai saisit l'occasion et sauta sur son visage, tranchant d'un coup de sabre les yeux globuleux du monstre, qui poussa un hurlement de douleur guttural et tenta de se dégager. Déséquilibré, Satsugai se réceptionna en souplesse au sol, juste devant son adversaire qui se releva, les yeux dégoulinants de sang bleuâtre. Sans temps mort, le monstre sauta à nouveau sur Satsugai, qui du esquiver l'assaut qui s'avéra aussi précis que les autres, malgré l'aveuglement.

*L'odeur... pensa Satsugai. Il se repère à l'odorat*

-Bon, tu m'a fait perdre assez de temps comme ça. Finissions-en !

Car en effet, Satsugai trouvait soudain que ce combat avait assez duré. Insensible à ces propos, le monstre chargea de nouveau. Cette fois, Satsugai se laissa engloutir sans tenter d'esquiver, Muzai à la main. Décidément, la bouche de ce monstre avait des proportions impressionnantes... Tant mieux. Tranchant presque sans y penser la langue énorme du monstre -qui hurla de douleur-, Satsugai ignora tant bien que mal l'haleine repoussante et laissa son mana se concentrer autour de sa lame.

-Cette fois, mon crapaud, il est temps de la fermer !

Puis l'assassin trancha l'air, libérant instantanément vers le haut le souffle du dragon. L'attaque enflammée traversa littéralement le palai de la créature, grilla en un instant le cerveau minuscule de la bête, et fusa vers le ciel. Le monstre s'écroula sur le coup, raide mort, et Satsugai en profita pour sortir de sa bouche puante par le trou dans son crâne.

Dans la plaine, la bataille semblait toucher à sa fin. La petite dizaine de Béhémoths survivants n'avaient même plus la possibilité de s'enfuir, littéralement recouverts de morts-vivants qui lacéraient leurs chairs de leurs armes rouillées ou de leurs ongles. Le temps que Satsugai rejoigne Kyrian, qui n'avait même plus besoin de lancer de sorts, la bataille était terminée, et l'armée de morts vivants cessa soudain toute activité pour se tourner vers le Nécromancien.

-Voilà une bataille forte en émotion, on dirait, lâcha Kyrian, en sueur mais souriant de satisfaction.
-Ca t'a plu, il faut croire, rétorqua Satsugai en rengainant Muzai.
-Il faut dire que nous avons maintenant de quoi faire face à une autre attaque de Béhémoths, et de quoi assurer nos arrières contre Khalan si le besoin s'en fait sentir...
-C'est juste. A présent, il faut partir à la recherche de l'autre groupe. Ils devraient être dans le coin, si ils ne se sont pas perdus en route...
-Inutile de chercher, répliqua Kyrian, ils nous ont trouvé.

En effet, en face d'eux, l'armée de zombie s'écarta pour laisser passer un petit groupe, avancant pour certains avec une certaine méfiance relativement dissimulée vers le duo. En tête de procession, reconnaissable de loin à sa démarche assurée, le chef du clan Asuka semblait satisfait.

-Je vois que tu n'as pas perdu ton temps, Ilyasvel, lâcha-t-il lorsqu'ils furent face à face.
-Ce n'est effectivement pas dans mes habitudes, répondit le nécromancien.
-Allons-y, maintenant que nous sommes réunis, dit Satsugai, de nouveaux renfermé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kyomu
Matérialisation Chaotique
avatar

Masculin Nombre de messages : 1094
Age : 23
Clan : Asuka/Royaume
Race : Démon
Classe : Maître dans multiples domaines.
Date d'inscription : 23/07/2005

MessageSujet: Re: Khalan => Dieu Edralf.   Ven 18 Avr - 1:27

Allons-y … ? Cite-Kyo. Assurant sa moquerie par un sourire ironique.
Mais on n’a pas à aller plus loin, ne sentez vous pas sa puissance ? Il est ici. En dessous de nos pieds. Semble-t-il dire. Les regards se braquent automatiquement sur lui, n’ayant prononcé aucune phrase effrontée, il hausse les épaules et arbore un air désespéré. Satsugai et Ilyasvel semblent être les seuls à garder leur sang froid. L’ennemi est plus proche que jamais, est-ce- vraiment une bonne chose ?
On n’aura pas une meilleure occasion, il faut combiner nos meilleures attaques afin de le détruire d’un seul coup un seul ! Maintenant, on peut-y-aller.
Kyo semble tenter de rassurer son arme en frôlant son étui des mains, le moment de l’utilisation de Raizerbute n’est apparemment pas arrivé… Aux yeux de Kyo.
Un silence inquiétant s’étale sur l’endroit. Un silence vite brisé. Satsugai s’avance de quelques pas semblant vouloir mener la danse, il pause sa main sur son fourreau et...
Attention ! Filez ! S’écria-Kyomu. Cette phrase attise l’attention de tous les combattants, phrase qui est tout de suite suivie d’une attaque menaçante… Une main de taille colossale munie de tranchantes griffes fuse agressivement en direction des guerriers, une attaque bien puissante mais pas assez… Ils réussissent tous à esquiver son balayage, un simple saut leur suffit à l’éviter. Mais le bras imposant s’écrase toute fois contre une pente rocailleuse ce qui lève une fumée de poussière…
Derrière ce brouillard. Vous vous en doutez sûrement. C’est bien lui.
Commençant tout juste à se dissiper, la fumée commence à dévoiler une silhouette « colossale », ses queux gesticulaient si vite que l’on avait du mal à les suivre, son regard perçant commençait déjà à se montrer, ses yeux rougissaient au fil du temps, sa bouche était étirée de façon à afficher un sourire malicieux… Le reste du visage évoquait à la figure d’un loup, s’en était un. Mais sa taille étant vingt fois plus grande, sa vitesse n’en était pas réduite, sa fourrure semblait le protéger de la glace. Ces sorts là ne seront donc pas utilisés. Compte aux sorts de feu, ils seront facilement freinés à l’aide de la taille et de la rapidité de ses pattes, les jets d’eau qui lui seront lancés ne seront qu’une source de rafraîchissement pour lui, compte aux sorts de terre et de foudre, son agilité lui permettra de les éviter en toute simplicité. Les guerriers étaient en très mauvaise posture mais pourtant, cela ne les poussera pas à l’abandon.
Anéantissons-le. Lâcha Kyomu tout en souriant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.magicdarklight.forumactif.com
Kyrian
Nécromancien
avatar

Masculin Nombre de messages : 52
Age : 29
Clan : Aucun
Race : qui sait si il est vraiment encore humain...
Classe : Nécromancien
Date d'inscription : 12/12/2007

MessageSujet: Re: Khalan => Dieu Edralf.   Ven 18 Avr - 18:16

{ENFIN !!!!!!!! XD Bon, comme je sais pas à qui c'est le tour de poster, et j'ai la main sur l'ordi (sur MON ordi pour une fois ^^'), je prend la main XD. Etdsl Kyo, je te met en violet sinon ça va être prise de tete avec Satsu XD}



Et Khalan, l'Ultime Edralf, dernier se sa race semi-divine, se dressa devant le groupe.



-Et bien, je ne m'attendais guère à cela... marmonna Kyrian avec un demi-sourire un tantinet crispé. Rien à voir avec Krahoz.

Se penchant en avant, Khalan scruta le groupe de ses yeux vifs, aussi grands que la moitié d'un humain. Son haleine, étrangement dépourvue d'odeur, soulevait derrière les combattants un nuage de poussière, tandis que les regards plongeaient les uns dans les autres, les aventuriers à moins de trois mètres du museau de la bête. Puis le mot d'ordre de Kyomu.

-Anéantissons-le.

Aussitôt, les combattants se dispersèrent d'un même mouvement, une demi-seconde avant qu'une patte de Khalan ne s'abatte sur eux. Le coup pulvérisa littéralement la roche nue. Malgré la dispersion des guerriers, l'Edralf ne s'arrêta pas et pris Satsugai pour cible d'un nouveau coup de patte latéral. L'assassin perçu l'assaut à la dernière seconde, et l'esquiva de peu d'un bond. Le coup manqua de lui arracher une jambe.

-Rapide, lâcha-t-il dans un souffle.

Les combattants avaient à peine fait un pas de plus que l'Edralf attaquait à nouveau avec cette vivacité ahurissante pour sa taille. Rishû dut faire une série de bond en arrière pour éviter d'être coupée en deux par les coups de crocs répétés. Kyomu, lui, tentait de percer le rythme des attaques pour trouver une ouverture -qui ne semblait pas vouloir venir-. Tourbillonnants dans les airs dans un ballet mortel et effrayant, le dénommé glade et son chien ne parvenaient pourtant pas à faire porter d'attaque, l'Edralf esquivant toujours avec une agilité qui paraissait décalée pour la taille du monstre. Le seul qui avait moins de choses à gérer était Kyrian, qui, plus éloigné du combat, récitait une litanie dans une langue propre à son ordre.

Puis un semblant de diversion fut offert aux combattants lorsque tous les zombies restants (soit un peu plus de deux cent), sur ordre mental de Kyrian, furent soudain entourés d'une aura sombre (sort de concentration*) et foncèrent en première ligne, devant Glade, Kyomu, Rishû et Satsugai. Presque en les poussants en arrière, tentant de centraliser sur eux l'attention de l'Edralf. Couvrant les protestations que Satsugai (et surement les autres aussi) allait beugler dans quelques secondes, Kyrian s'écria:

-Grouillez-vous de préparer vos attaques, les zombies ne tiendront pas longtemps, même avec mon sort !!!
*Je dois garder Méphisto comme dernier recours* ajouta-t-il mentalement.



(A Rishû, Satsugai ou Glade)
*Sort de concentration = sort de base, servant à attirer l'attention de la cible sur l'objet ou la personne entourée par le sort.

Edit magique: Je trouve ça plus classe en center qu'en spoiler ^^


Dernière édition par Kyrian le Ven 18 Avr - 21:37, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rishu
Détentrice des fleurs
avatar

Féminin Nombre de messages : 72
Age : 24
Clan : Neutre
Race : Humaine
Date d'inscription : 25/12/2007

MessageSujet: Re: Khalan => Dieu Edralf.   Lun 21 Avr - 21:30

C’est partit ! Cria Rishu l’air sûre d’elle, elle semblait vouloir commencer très fort. C’est alors qu’elle se lança à toute vitesse en direction de l’ennemi, s’en succède un enchaînement de mouvements au niveau des bras n’ayant pour réponse qu’un léger tremblement de terre ouvrant ainsi une multitude de failles autours de l’Edralf et, de ceux-ci s’échappent une centaine de ronces noires à la taille presque illimitée, fusant en direction de l’Edralf, celui-ci ressentant le danger s’élève dans les airs afin d’éviter l’offensive mais, très vite surpris par l’arrivée d’autres ronces en masse tandis que les précédentes se mirent à le pister, où qu’il allait l’attaque de Rishu le suivait et ce jusqu’à moment où ils atteignent une hauteur supérieure aux cimes des arbres de la forêt. Atteignant leur limite, les ronces se replient vers le bas, aux cotés de leur maîtresse, ils attendent le bon moment pour se relancer.
Yeah ça y est ! On y va à fond !
Khalan chutait vers le bas et ne cessait de gagner de la vitesse pendant que les ronces s’élèvent à toute vitesse vers lui…
C’est minable. Murmure une voie céleste aux oreilles de Rishu. Khalan disparaît tout de suite après le retentissement du son. Il réapparaît derrière la jeune fille et avec l’aide de son agilité il arrive à lui asséner un coup presque fatal, ce qui la projette à plusieurs mètres au loin.
Je serais morte à l’heure qui l’est si… Rishu était entourée de la majorité des ronces qu’elle avait appelé, sans eux, elle serait sûrement décapitée à l’heure qu’il est, tout en se relevant, elle regarde l’Edralf qui pensait s’en être débarrassé du premier coup. Grossière erreur qu’était. Il sous-estime ses ennemis.
Okai, tu l’auras cherché. Ses yeux s’illuminent de divers couleurs, elle relève sa tête puis se relance encore une fois à toute vitesse, cette fois-ci entourée des…
Lianes infernales !


Technique étant plus efficace que la précédente, elle arrivait à ravager tout sur son passage, ces lianes sorties de l’au-delà étaient tout simplement : destructrices. Elles fusent aussi vite que leur détentrice, arrivées devant Khalan, il ressent une certaine énergie s’orienter vers lui ce qui capte son attention, mais l’attaque étant trop rapide n’a pas été évitée…
Dans le mille !
Les lianes avaient atteint leur cible, si nombreuses qu’elles recouvraient largement le corps de l’ennemi, immobilisé, Rishu semblait l’avoir tenu une bonne fois pour toutes jusqu’à ce que sa propre technique la contrarie. Les lianes avaient lâché sous la pression de l’Edralf, il avait réussi non seulement à se libérer mais aussi à asséner un puissant coup à Rishu qui fut projetée à une grande distance.
Il est puissant, trop puissant, cette technique d’emprisonnement n’est pas assez puissante. Si je continue ainsi, je me ferais tuer avant même de l’érafler. On va passer à la vitesse supérieure.
Elle arrive à se relever dans la fumée, avançant lentement, elle toise l’ennemi du regard qui la narguait en l’ignorant.

Voici le Balayage d’automne.

Elle se lance soudainement en direction de l’Edralf, d’un geste bref elle dégaine sa lourde épée et la laisse traîner au sol ce qui laissait jaillir des étincelles. Un peu plus loin, elle se lance en l’air, entourée d’une centaine de fleurs de toutes sortes, elle finit par les diriger en direction de Khalan puis serre ses poings agressivement.

Détonation !

Les fleurs qu’encerclaient Khalan finirent par déclencher une explosion si dévastatrice qu’elle recouvre toute sa surface, un feu ardant qui mordait les bosquets des alentours, Rishu finit par atterrir non loin du lieu de l’impact, l’air satisfaire, elle passe sa main sur son front et se relâche sur le sol.

[YYyyyYYyYyYyYYYYYYYIIIIIIHHHHH En gros ! Rishu pensait que Khalan était mort ! En fait je n’ai quasiment pas le temps de finir le RP donc je compte sur quelqu’un pour faire une bonne suite ! Désolée :s !]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aëgis
Princesse des flammes
avatar

Nombre de messages : 47
Clan : Asuka
Race : Humaine
Classe : Guerrière
Date d'inscription : 18/12/2007

MessageSujet: Re: Khalan => Dieu Edralf.   Mar 22 Avr - 17:07

[HRP: désolée de faire ce hrp mais Rishû, est-ce que tu pourrais mettre des points, de temps en temps ?
Parce que là, il doit pas y avoir plus de trois ou quatre phrase sur toute la longueur de ton texte, c'est un peu lourd (pas relou, hein, juste lourd) à lire et à digérer XD
Et n'oublie pas que t'es pas seule à te battre ! swordman ]

_________________
Le combat est, avec la terreur, la seule chose qui permette à un être humain de donner le meilleur de lui-même...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rishu
Détentrice des fleurs
avatar

Féminin Nombre de messages : 72
Age : 24
Clan : Neutre
Race : Humaine
Date d'inscription : 25/12/2007

MessageSujet: Re: Khalan => Dieu Edralf.   Mar 22 Avr - 18:44

Désolée. C'est un Rp vraiment fait à la va vite, j'ai même pas fait attention à l'orthographe, on va dire que je suis très prise ces temps-ci, je l'avais précisé en HRP dans mon texte, non? ;s
De plus que j'ai toujours été du genre à faire bouger mon perso seulement pour éviter tout problème, et ce depuis que j'ai commencé à Rp donc, c'est une sale habitude que j'ai gardé et je ne pense pas pouvoir la changer si tôt. Kyomouffle m'avait dit la dernière fois qu'on se faira laminer un par un. A la fin, il s'occupera de tout il dit >. <
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Demon_Hunter
Chasseur de Démons
avatar

Masculin Nombre de messages : 665
Age : 17
Clan : Royaume
Race : Humain des Forêts
Classe : Bein ouais ...
Date d'inscription : 06/07/2005

MessageSujet: Re: Khalan => Dieu Edralf.   Mar 22 Avr - 19:21

[ Yop' Yop' ! Estéril a la Rescousse =P, j'ai une autorisation de Kyo ^^, si vous avez lu mon rp avant, sachez que la fin devais dire que j'arrive, il n'est pas fini . ]


Un vent léger, souffle sur l'air de combat, signant l'arriver presque inattendue d'Estéril, qui sans tarder se met à se mêler du combat . Aussi il repéra aussitôt Kyomu, qui avait l'air plus puissant que les autres et aussi qui dirigeait la bataille .
Il ne perd pas de temps à l'observation et s'attaque directement à l'Edralf, bien qu'il soit gêné de devoir s'en prendre à une bête si sacrée ...

Kamaitachiii !


Une lueur apparu brièvement dans la bouche d'Estéril et une puissance colossale de souffle en sortit . Les Queues ne l'Edralf valsèrent un petit peu sous l'effet du souffle et quelques écorchures apparurent sur le flanc de la bête ... Sans plus attendre le maitre du vent se précipite sur son ennemie , tout en activant l'Oeil du Cyclone a son Maximum , Il part asséner quelques coups sur le visage pour en arriver enfin a l'oeil, qui lâcha une minuscule goutte de sang .
Ce qui ne fit qu'enrager encore plus , la goutte de sang en touchant le sol éclaboussèrent tout les guerriers aux alentours ... Assez incroyable .

* Cette bête est trop grosse, elle a surement un point faible quelque chose .... *


Alors l'homme de la foret décide donc de l'attaquer par en dessous, lui écorcher le ventre, a force il trouvera bien une solution en tapant n'importe où ... Absolument rien ... Ah, une idée .. peut-être sera-t-elle révélatrice du point faible .

Kooyo No Ha !

un instant de silence s'installe, on entendait seulement le bruissement d'ailes, quand un bruit de vent se fit entendre et des froissements de feuilles d'automne... Des milliers de feuilles sortirent de nul part et viennent s'attaquer à L'Edralf, les feuilles était six a cinq fois plus grosses et cent fois plus nombreuses que si il avait exécuté cette technique normalement . Dommages certaines finirent sur les vaillant guerriers, qui heureusement les ont facilement contrées .

Là c'était trop pour le semi-divin, qui en finit de quelques coups de queues du jeune homme ... Bien qu'il soit toujours vivant ...

[ Je vous laisse profiter de cette dernière Technique, et désolé pour le RP pourri =/, j'ai pu d'imagination quedale >_<, relou ... ]


Dernière édition par Demon_Hunter le Mer 23 Avr - 12:54, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kyomu
Matérialisation Chaotique
avatar

Masculin Nombre de messages : 1094
Age : 23
Clan : Asuka/Royaume
Race : Démon
Classe : Maître dans multiples domaines.
Date d'inscription : 23/07/2005

MessageSujet: Re: Khalan => Dieu Edralf.   Mar 22 Avr - 22:18

Juste pour information les gens ! Magic le sait, Khalan fait maintenant (et sera bientôt ajouté) dans la liste des créatures divines, bien plus puissant qu'un dieu animal [Et donc en gros, même si Kaân et Magic étaient présents, le battre aurait été impossible] il est classé dans la catégorie : Anges. Il côtoit donc : Natas et Satan. Et au dessus d'eux se trouvera naturellement Angie^^

DH- M'en fou chu dieu >_< . Ah bah na en fait ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.magicdarklight.forumactif.com
Kyuutetsuki
Obscurité Canine
avatar

Masculin Nombre de messages : 156
Clan : Neutre
Race : Humain
Classe : Maître =O
Date d'inscription : 21/08/2005

MessageSujet: Re: Khalan => Dieu Edralf.   Sam 3 Mai - 20:16

Réfléchissez.Lâche Glade en plein combat. Si on y va chacun à notre tour on se fera laminer, un par un. Moi et Tsume on va attirer son attention un moment, ce ne sera pas bien difficile. Vous en attendant, préparez vos meilleurs sorts et dès que vous vous sentez d’attaque, foncez. Ajusta-t-il tout en s’accordant un air des plus sérieux, le regard fixé sur Kyomu. Un regard presque inexpressif. Sur ces mots, Glade se lance. Côtoyé par son fidèle chien, il s’élance en plein air se préparant à lancer sa première offensive.ses mains frissonnaient tout comme sa chevelure au contact du vent, il semblait flotter sur un nuage limpide ou… Presque. Une aura sanglante ne cessait d’envelopper ses doigts frémissants, elle montait de plus en plus jusqu’à recouvrir tout son corps. L’expression de son visage ne cessait de changer, ses pupilles sont rapidement encerclées de nerfs révélant sa colère, sa puissance était telle que les arbres en tremblaient. Cette aura s’échappe de son corps et finit par se matérialiser un peu plus loin, s’en crée une sphère rouge dégageant une certaine énergie négative qui ne tarde à se dévoiler, Khalan l’avait rapidement ressenti, se sentant en danger il se jette dans la gueule du « loup ». Plus il s’approchait et plus la sphère devenait petite, prenant une taille parfaite pour être dans la paume des mains de Glade, celui-ci s’en saisit rapidement et souffle dessus…

Il est temps de dormir… Définitivement. Keiko le marchand de la mort.

La phrase prononcée, le souffle prolongé. Glade ne cessait de souffler sur cette boule, jusqu’à ce qu’elle se brise et se divise en grains de sables rayonnants qui aveuglent tout les guerriers présents, même l’Edralf semblait sensible à cette attaque, celui-ci annule son saut et retombe sur le seul tentant désespérément de couvrir ses yeux à l’aide de ses pattes et sa queue.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kyrian
Nécromancien
avatar

Masculin Nombre de messages : 52
Age : 29
Clan : Aucun
Race : qui sait si il est vraiment encore humain...
Classe : Nécromancien
Date d'inscription : 12/12/2007

MessageSujet: Re: Khalan => Dieu Edralf.   Dim 4 Mai - 1:15

[post fait sous l'accord et avec la participation de Kyo]

Fouettant l'air de ses pattes et de ses queues, Khalan en avait complètement oublié la horde de zombies qui tentait d'escalader ses jambes. Un oubli sans importance, puisque la horde en question n'arrivait à rien, vu la fréquence des mouvements de Khalan.

-Plus le choix, marmonna Kyrian, même les attaques puissantes restent conventionnelles contre ça...

Puis, haussant la voix, il cria:

-Que tout le monde lâche son attaque la plus puissante tant que Khalan est aveuglé !!!

Il avait crié cet ordre presque par réflexe, tout en sortant de sous sa cape un... crâne. Blanc, plus petit et plus rond que celui d'un humain, il s'en dégageait une aura de puissance contenue qui faisait hérisser les poils de la nuque du nécromancien. *J'ai bien fait de le prendre dans l'Enclave, avant de partir.* pensa-t-il en tendant le crâne devant lui, à bout de bras. Des les premières charges de mana, un cercle d'invocation incroyablement complexe apparu, de près de trois mètres de rayon, brillant d'une lumière noire troublante et malsaine.

-Je n'ai plus que les os, un squelette je semble,
Décharné, dénervé, démusclé, dépulpé,
Que le trait de la Mort sans pardon a frappé;
je n'ose voir mes bras que de peur je ne tremble.
Alors, de la froideur des limbes de la nuit
Viens, et de ton linceul noir, répand la mort et le désespoir.
Invocation Ultime: Méphisto, la Reine des morts.


Répondant à l'invoqueur, un cri inhumain, gigantesque et lugubre surgit des profondeurs insondables de la terre. Le sol se mit à trembler violamment, tandis que la voix d'outretombe gagnait en intensité. Soudain, perçant la terre comme le ferait un arbre naissant, une main, blanche, grande comme un homme, se dressa vers le ciel. Elle fut bientôt suivir d'un bras, puis de l'épaule, et enfin la tête, le buste et finalement le corps entier de la Reine du monde des morts. Lorsque son pas foula le sol des vivants, l'air sembla se glacer. Son corps était celui d'une femme pâle comme la mort elle-même, vêtu d'une robe noire en lambeau. Deux immenses ailes noires se déployèrent dans son dos. Son bras droit formait une troisième aile, identique aux deux autres, tandis que son bras gauche tenait un long scpetre orné d'une croix encerclée luisant d'une pâle aura glaciale. Son visage était celui d'une jeune fille, au regard de glace et aux longs cheveux blancs.



Kyrian, perché sur l'épaule de la Reine des morts, perçu d'un coin de l'oeil le regard de Satsugai, qui le fixait intensément. Un regard rouge. *L'oeil du Phénix ? Je me disais aussi...* La voix de l'assassin porta jusqu'à lui, à 50 mètres d'altitude:

-Le souffle du Béhémoth !

Aussitôt, le coup de sabre partit, et l'onde de choc monstrueuse fusa sur Khalan, frappant l'Edralf Ultime sur le flan et le projetant avec une violence inouïe au sol. L'Edralf parvint pourtant à se relever rapidement, trop rapidement après une technique pareille. Le sable que Glade avait dispersé et qui aveuglait Khalan se reforma alors pour former un unique rayon d'un rouge vif, juste devant la gueule de l'Edralf, qu'il frappa en plein museau. L'attaque, pourtant puissante, ne causa aucun dommage visible à l'Edralf, mais fut apparamment suffisante pour le sonner légèrement. Kyrian en profita.

-Méphisto, Reine des Morts ! Toi qui marche sur le monde des vivants, par notre contrat, avance et partage avec cette créature du monde divin le sort de tout mortel !

En réponse à l'incantation, Méphisto abattit ses ailes noires, et s'éleva en quelques secondes au-dessus de l'Edralf qui secouait sa tête pour dissiper les effets de l'attaque de Glade. La Reine des morts leva son sceptre vers le ciel, ses longs cheveux flottant derrière elle. Au bout de la croix, une sphère blanche et noire, aux lueurs entremêlées, se forma rapidement, l'énergie maléfique semblant affluer de partout et faisant pression même sur les guerriers restés au sol, qui sentirent leur peau se hérisser et leur énergie se faire peu à peu aspirer. Puis la Magnarégente des morts abaissa son arme, et l'attaque fusa sur Khalan qui leva la tête trop tard.

Le choc fut assourdissant, et le souffle fit perdre l'équilibre à tous les combattants restés à terre, qui furent projetés au sol aussi sec. Khalan prit l'attaque en plein milieu du dos, n'ayant pas le temps de l'esquiver. Il n'y eu pas de déflagration, mais un souffle froid et un hurlement désincarné, car l'attaque venait du monde des morts lui-même. A nouveau, Khalan fut mise à terre dans un grondement effrayant. C'est alors que Kyrian se retourna vers Kyomu, debout sur l'autre épaule de Méphisto.

-A vous de jouer. Maintenant ou jamais, encore une fois...

Le chef du clan Asuka acquiesça de la tête et sauta. Son corps fut aussitôt entrouré d'une aura de puissance effroyable. *Il met tout son mana restant dans ce coup...* analysa Kyrian.

-Technique DarkLight, le souffle de Bahamuth le Céleste.

Le ciel se couvrit aussitôt de lourds nuages rouges sang, tandis qu'une sphère énorme d'un dégradé blanc/pourpre se formait autour de Kahalan. Une lumière d'outre-vie recouvrit le champs de bataille, laissant voir des centaines de feux follets avancer vers la sphère. Les âmes des damnés... Soudain, perçant le ciel de nuage, trois rayons rouge sombre tombèrent du ciel, se rejoignant rapidement pour n'en former qu'un seul, ultime, mortel, dévastateur. L'attaque vint frapper l'Edralf Ultime au même endroit que l'attaque de la Reine des morts. Khalan, écrasé par l'attaque du Royaume des morts, ne put que prendre ce nouvel assaut de plein fouet.

Le DarkLight artificiel percuta l'Edralf avec encore plus de puissance que le précédent assaut, transperçant la bête et dévastant le sol, soufflant le groupe de combattants à plusieurs dizaines de mètres de là. Immédiatement après, l'armée des âmes damnées se précipita sur la sphère noire et rouge qui entourait Khalan, affluant à l'intérieur en masse. En quelques secondes, la sphère fut pleine à craquer. Mais contrairement à toute attente, elle n'explosa pas. Au contraire, elle se concentra, encore en encore, se compressant à toute vitesse, pour finalement imploser. bien que rien ne fut visible, chacun sentit la puissance effroyable qui frappa Khalan de l'intérieur.

L'Edralf Ultime s'affaissa finalement, inerte. Un lac de sang se forma rapidement sous lui, tandis que les guerriers se remettaient péniblement sur pied. Le souffle de Bahamuth le Céleste serait la dernière attaque, plus personne n'ayant la moindre goutte de mana après l'attaque magique de Méphisto et les techniques surpuissantes utilisées par les autres. Même Kyomu semblait mal en point, après Méphisto et Bahamuth.

Kyrian revint au sol, et Méhisto s'entroura de ses ailes avant de disparaitre en une pluie de cendres. Le Nécromancien mit un genoux à terre, l'absence totale de mana et l'invocation de la Reine des Morts cisaillant le coeur du sorcier.

-On l'a eu...? demanda-t-il d'une voix hachée par la douleur.

Avant que quiconque ai le temps de répondre, Khalan bougea. Un silence de mort s'installa dans le groupe de combattants. Une illusion ? Cet espoir n'eu que le temps de prendre racine avant que l'Edralf ne se remette péniblement sur ses pattes d'un coup de rein, du sang dégoulinant en cascade de son échine dévastée par les deux dernières attaques.

-Sainte Mère de la Nuit... jura Kyrian, les yeux exhorbités.

D'un mouvement d'une rapidité ahurissante, Khalan frappa d'un coup de queue, projetant tout le monde au sol avant que qui que ce soit ai pu se relever pour fuir -ce qui avait été le réflexe de tous, même de Kyo, dans cette situation pire que désastreuse-. Pourtant, le coup n'était que rapide, et ne possédait aucune vrai force. Le but de l'attaque était juste de jeter tout le monde au sol. Et tous l'avaient compris, c'est pourquoi personne n'esquissa un geste de plus. La voix de Khalan résonna alors dans les têtes des combattants.

-Guerriers qui m'avez vaillament combattus, vous êtes forts et braves. Mais votre puissance est encore bien insuffisante pour m'abattre. Cette vie millénaire qu'est la mienne m'a été donné par les Dieux, et mon pouvoir est bien supérieur à celui qu'ils ont offerts à mes prédécesseurs. Vous ne pourrez pas me vaincre avec vos forces.
-Khalan, répondit Kyrian insinctivement, vous parlez comme si cette vie vous pesait.
-C'est bel et bien le cas, adorateur des puissances de la mort. répondit l'Edralf. Je suis en ce monde depuis trop longtemps, et disparaître enfin serait une délivrance. Pour autant, je ne peux mourrir que par une puissance surpassant la mienne. Et pour ce que j'en ai vu, seuls certains d'entre vous pourraient la dévelloper à l'avenir.Toi, qui maîtrise le DarkLight, même imité, tu n'as point besoin de mes services, ta force est déjà trop conséquente. Toi, jeune fille liée à la nature, tu n'as pas encore acquis la sagesse nécessaire pour utiliser un voeu au meilleur escient. Toi, guerrier ami des loups, tu es trop impétueux pour en faire bon usage. Quant à toi, Sorcier qui a choisit la voie des morts, pour être capable de te faire d'un allié la Magnarégente du Royaume des morts, tu es celui qui a le plus de mérite dans cette assemblée. Bien que ton affiliation soit en contradiction avec l'essence même de mon être, je dois reconnaître ta valeur. Je t'accorde un voeu. A tous les autres, j'offre une partie de ma force. Même infime, celà représente déjà beaucoup, à votre échelle humaine.

L'assemblée était comme pendue aux paroles de l'Edralf. Kyrian mit quelques secondes à saisir l'ampleur de ce qui avait été dit. Il répondit donc mentalement:

-Puisqu'un voeu m'est accordé, alors je fais le même souhait que celui que j'ai fais lorsque nous avons vaincu Krahoz, votre prédécesseur: obtenir les connaissances des Arcanes Nécromantiques supérieures.
-Je savais que tel serais ton souhait. Recois donc les connaissances que tu souhaites.

Encore une fois, Kyrian se plia en deux, la tête entre les mains, l'esprit assaillit par des années et des années d'apprentissages concentrées en quelques secondes d'image, de voix, de connaissances éthérées. Puis cela s'arrêta et il se releva, lentement, toujours tiraillé par les effets secondaires de son invocation précédente. Khalan parla à nouveau:

-Adieu, guerriers, et puissiez-vous un jour revenir me vaincre...

Avant que qui que ce soit ai pu ne serait-ce que réfléchir, l'Edralf fit volte-face et, avec une agilité et une vitesse qui surprit tout le monde, avec une telle blessure, il partit en quelques bonds. Quelques secondes plus tard, il avait disparu, et tout le monde se releva fébrilement. Kyrian vit du coin de l'oeil que Kyomu supportait Satsugai sur son épaule.

-Il est tombé dans un coma léger. Expliqua le chef Asuka en captant le regard de Kyrian. Il a utilisé le souffle du Béhémoth avec trop de puissance, c'était inévitable. C'est déjà bien qu'il s'en tire avec si peu.
-Je vois...

Puis, sans un mot de plus, ils repartirent, les quelques 150 zombies encore debout dans leur sillage...


[ouf, fini... -_- Bon
-Kyrian: Nécromancie Arcane de niveau 3
-Rishû, Glade, Kyo, Satsu: augmentation des capacités
-fric pour tous (je sais pas combien on en a pas parlé avec Kyo ^^')
Voilà si j'ai mal compris un truc durant notre convers', Kyo, tu me le dis et j'édite.]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kyuutetsuki
Obscurité Canine
avatar

Masculin Nombre de messages : 156
Clan : Neutre
Race : Humain
Classe : Maître =O
Date d'inscription : 21/08/2005

MessageSujet: Re: Khalan => Dieu Edralf.   Dim 4 Mai - 17:30

nan Kyo même pas augmentation de capacité, pas envie de devenir trop gros bill XD, pour Glade je vais choisir une technique, Rishu et Satsu ont quasi rien glandé donc ils auront une augmentation de capacités^^ le Fric ? 7500 Pièces chacun, c'est offert de ma poche hein XD

Glade : Regards reflécteurs.

[Ne vous sera pas dévoilée maintenant, technique Puissante.]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Khalan => Dieu Edralf.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Khalan => Dieu Edralf.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Ici, blague de Chuck Norris, ou plutot de DIEU!
» Et Dieu créa la femme.
» SI ARISTIDE EST UN DIABLE ,DUVALIER EST-IL UN DIEU ?
» ¤ Dieu du Graphisme ¤
» ¤ Dieu du Flood ¤

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MagicDarkLight :: Mizura :: Royaume des Behemoth :: Forêt Ombisance-
Sauter vers: