MagicDarkLight

It's adventure of magic...
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 L'extermination du royaume

Aller en bas 
AuteurMessage
Kyuutetsuki
Obscurité Canine
avatar

Masculin Nombre de messages : 156
Clan : Neutre
Race : Humain
Classe : Maître =O
Date d'inscription : 21/08/2005

MessageSujet: L'extermination du royaume   Sam 24 Mai - 0:36

Il arborait un sourire en coin tout en serrant le cou de sa victime ; une personne âgée qui semblait déjà être aux portes de la mort, Satsugai ne faisait que raccourcir ses jours. La Grande place était teintée du sang de chacune des victimes des deux Assassins, et cela les laissait indifférents ; l’habitude semblait leur avoir ôté le peu d’humanité qu’il leur restait. Des airs de fierté ornaient les expressions de leur visage et leur regard était plus froid que jamais, tout portait à croire que cette tuerie ne faisait que leur changer les idées, une petite balade au clair de lune.
Les cadavres s’empilaient les uns sur les autres, cela aurait fait une belle poignée d’hommes de mains pour Kyrian mais pourtant, les assassins l’avaient tout deux oublié…

Toute une ville décimée et je suis à peine satisfait, dommage que notre boucherie-partie ne doive s’arrêter, au-delà nous risquons de nous attaquer à nos propres hommes Asukas. Lança Glade d’un ton qu'il voulu enthousiaste.

Une idée me parcourt le crâne. Ces corps pourront être enterrés dans quelques jours, et ça, ça me déplait. Tous ceux qui meurent par ma main doivent souffrir et ne jamais reposer en paix. Brûlons les, veux-tu... Rétorqua Satsugai aux plaintes de l’assassin.

L’idée ne semblait pas déplaire à Glade. S’éloignant de quelques pas, il annonçait à Satsugai qu’il lui laissait la responsabilité d’allumer le «feu de camp» pendant qu’il réglait quelques affaires dans les villes voisines. Sur ces quelques mots, il se retournait en s’accordant un sourire moqueur.
S’éloignant à pas lents mais décidés, des flammes que le vent nocturne emportait lui caressaient son visage, qu’importe le point sur le quel son regard tombait, ce n’était que regards inanimés et sang encore chaud. L’Assassin avançait, ses cheveux noirs voletaient à chacun de ses pas.

. . .

Après quelques minutes de marche. Une présence se faisait sentir aux environs, Glade redoublait de méfiance. Un courant d’air lui caressait la joue et venait l’avertir de l’arrivée d’un danger, se mettant en garde, il bloque sitôt une attaque indéterminée du coté gauche, basculant d’un bond en arrière il se mettait illico à l’abri du deuxième coup qui venait cette fois-ci du haut.
Glade n’eut le temps de se remettre de cette attaque surprise qu’une voix résonnait dans la ruelle, elle prononce d’un ton froid et aigu :

Espèce de Pyromane ! Assassin et assoiffé de sang ! Tu crois t’enfuir aussi facilement hein ? Je vais te pourrir !

Oh… Vous me couvrez d’honneur, tout ces compliments me vont droit au cœur, laissez moi vous rendre la monnaie de la pièce… Répond Glade aux insultes de l’inconnu.

Après quelques minutes de lutte, la tâche se voyait devenir de moins en moins aisée, l’assaillant semblait prendre l’avantage; le dresseur commençait à fatiguer sérieusement en vue des efforts qu’il effectuait afin d’esquiver toutes les attaques adverses. L’ennemi s’accordait aucun instant de répit, sa technique était bien étrange vu que Glade arrivait aisément à prévoir ses attaques, mais le voir lui n’a pas encore été faisable jusque là. La situation ne pouvait plus durer, après déjà quelques minutes de combat Glade commençait à sentir les effets de la fatigue…

Les attaques ont cessé d’un coup, l’attaquant semblait avoir faibli durant cette brève bataille. Du coin de l’œil, Glade sonde les cloisons de toile ; une idée lui traverse soudain l’esprit. D’une vitesse aberrante, il atteint un des domaines et en un espace de temps, tranche le mur de toile d’un puissant coup vertical. L’endroit était bien illuminé ; Exactement ce qu’il désirait. L’attaquant devait porter une tenue parfaitement adéquate au camouflage nocturne, sans parler de sa vitesse, l’extérieur était un endroit parfait pour exécuter ce genre de techniques. Glade était déjà au fond de la demeure, les jambes fléchies, il était prêt à intercepter n’importe quelle attaque. Il esquisse un sourire malveillant qui lui sera rapidement ôté par le résonnement d’une voie aux alentours, celle-ci semblait dire d’une voie calme et d’un ton bas, mais pourtant suffisant pour se faire entendre de Glade :

Pas mal ton truc. C’est vrai qu’ainsi, il « NOUS » sera difficile de continuer notre petit jeu… On va s’amuser selon tes règles dans ce cas là.

Durant un instant, le silence régna sur les lieux, un silence qui sera très vite brisé par l’apparition de trois mystérieux hommes. Etrangement vêtus, ils portaient tous la même tenue facilement reconnaissable ; c’était l’uniforme de soldats Angels mais celle-ci semblait être coupée d’une façon différente, il semblerait que les personnes présentes soient des hauts gradés. L’un d’entre eux s’avance, l’air d’être le plus arrogant mais aussi le plus puissant du groupe. Il se permet de sourire sadiquement puis, prononce quelques mots d’une voie modérée :

Nous sommes l’élite Delta des Angels, spécialement formée pour éliminer tout les petits gêneurs qui viennent faire du mal à des innocents, votre petit spectacle était très touchant, toute une ville décimée ; 375 Êtres humains. Et pour clouer le tout, vous les brûlez. Vous vous croyez vraiment malins ? On va s’occuper de toi, puis de ton associé.

Glade se remettait en garde et les Delta force également. Puis, dans l'espace d'un instant, ils semblaient immobiles à l'extrême. Un silence s’installait, silence que personne n’osait briser. La situation était exaspérante ; Glade se tenait devant trois personnes dont il ignore la puissance mais pourtant, il se lança« instinctivement » sur le boss de l’équipe et en un instant, il fut devant lui, dégainant à la verticale de sorte à ce qu’il atteigne son cou. D’une réaction d’un dixième de seconde, le boss redresse sa tête et recule d’un bond de façon à éviter le coup fatal. Glade rengainait soudain son sabre. Un sourire s’affichait sur sa frimousse, étonné par la rapidité de son adversaire, il le questionne :

Pas mal. Quel est votre nom que je puisse me venter auprès de votre roi de vous avoir assassiné ?

Le chef de la Delta force s’accordait un air jouissive, la situation semblait l’amuser. Il pousse un ricanement puis finit par révéler son identité :

Je suis le chef de la Delta force, Senshiro. Le maigrichon qui m’accompagne s’appelle Rokko et l’autre : Kunshi. Tâche d’emporter ces noms dans ta tombe, misérable.

Une fois sa phrase achevée, Senshiro dégaine l’imposante hache qui lui servait d’arme, sa masse musculaire lui permettait de la manier à la perfection. Après quelques secondes de réflexion, il se jette en direction de Glade dans l’intention de l’anéantir…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
†† Satsugai ††
Asuka; Assassin Rang SS
avatar

Masculin Nombre de messages : 186
Age : 25
Clan : Asuka
Race : Humain
Classe : Samurai/Assassin
Date d'inscription : 22/03/2007

MessageSujet: Re: L'extermination du royaume   Sam 24 Mai - 13:19

L'action de Senshiro fut aussitot stoppée lorsqu'il entendit un cri de douleur provenant de derrière lui. Par pur reflexe, le chef de l'unité se retourna... Rokko, son coéquipier sétait retrouvé avec une lame plantée dans la nuque et qui resortait par le larynx. L'autre, Kunchi, était tellement effrayé qu'il n'eut même pas le courage de faire un seul geste. Rokko s'éffala par terre, dévoilant a ses amis qui était son aggresseur...

-Il semblerait que les Angels sont aussi débiles qu'ils en aient l'air, Lança Satsugai, ricanant a moitié, La prochaine fois que vous vous concentrerez sur une cible... Assurez-vous qu'il n'y en ait pas d'autre derrière, Minables.

L'assassin trancha dans le vide afin d'enlever le sang qui brodait Muzai. Il fixait le chef Delta, toujours sous le choc de la perte de son ami et, sans même lui accorder un regard, Il pointa son katana en diréction du froussard a sa gauche, Kunchi. Le premier reflexe de celui-ci fut de dégager la lame a laide de son épée. S'en suivit alors une suite de coups et d'ésquives justes mais néanmoins éfficasses.

-Tu n'aurais pas oublié notre combat, j'éspère ?! S'exclamait Glade tout en fusant droit vers Senshiro qui para derrière lui a la seconde près, dommage pour lui, Glade avait préparé un chassé direct entre les deux omoplates. Senchiro chuta en avant... De toute façon, Ton ami est déjà mort, une fois que l'on commence un combat avec un Asuka, on ne s'en sort jamais vivant. Focalise toi plutôt sur moi, car le sort que les citoyens du Misanris ont subi cette nuit n'est rien comparé a ce que je vais te faire vivre...

Le chef Angel se releva tant bien que mal et, perdant toute notion du sang froid, attaqua Glade inconsciemment. Surement la haine que l'on ressent lorsque l'on est au bord du précipice de la défaite... Grave erreur, les failles étaient toutes faites, il ne restait qu'à trouver le bon moment pour en profiter, ce que Glade fit sans problème. Après quelques échanges de coups en faveur du Dresseur, un slash vertical vers le bas bien placé suffit pour détacher le bras de Senchiro. Le chef s'effondra a terre et serra la plaie tout en agonisant de souffrance.

-Plus c'est grand, plus c'est con. N'est-ce pas ? Glade se pencha en direction de son ennemi. J'ai oublié de te le dire... Mon nom est Glade. Tache de t'en souvenir lorque tu te retrouveras six pieds sous terre...

Sans aucun répit, Glade planta sa lame au bas du dos de Senshiro et la fit lentement remonter jusqu'a la nuque pour enfin, avec une brutalitée sans égale, Trancher sa tête en deux dans le sens de la symétrie. De son coté, Satsugai avait déjà tué le novice qui lui servait d'adversaire en lui broyant la gorge de sa main gauche. Les deux compagnons étaients tous les deux tachés du sang de leur victimes...

-C'était de la rigolade... j'aurais presque envie de lancer une attaque au QG des angels pour m'assurer qu'ils ne sont pas tous aussi faibles. Râla Satsugai
-Pas besoin, si l'on continue sur cette voie là, ils seront bien obligés d'envoyer quelque chose d'un peu plus fort que ces faiblards. Rétorqua Glade.
-Allons autre part, donc. Je doute qu'il reste quelque chose a tuer dans cette zone.
-Il n'est pas très tard, la rue commerçante devrait etre aussi peuplée que d'habitude...

Direction => Rue commercante

_________________
Votre agonie est longue et votre mort est certaine....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur Http://ShamaNaruto.com
 
L'extermination du royaume
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le Royaume perdu d'Arnor
» Les souveraines du royaume
» [PARTENARIAT]Le Royaume de Zaïrys
» le royaume d'outrebrumes
» [Fiche d'île] Royaume d'Alabasta

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MagicDarkLight :: Misanris (Continent) :: Intérieur du royaume :: La Grande Place-
Sauter vers: